Accueil

Depuis les origines de l'humanité, la voix est l'instrument privilégié de l'homme. Le son et l'écoute sont aux fondements de nombreuses cultures.

On pourrait croire que, de nos jours, chanter n'est plus qu'un divertissement cependant il suffit de commencer à travailler sa voix pour s'apercevoir qu'il n'en est rien.
Le souffle Le débutant pense dans un premier temps qu'il suffit de chanter juste et de connaître la musique pour devenir chanteur. La pratique lui fait rapidement comprendre que chanter est une activité plus complexe.

Des problèmes techniques se posent d'abord :
Comment respirer?
J'ai envie de chanter une chanson de mon artiste préféré mais je n'y arrive pas. Que faire?
Est-ce que j'ai une voix grave ou aiguë?
Je ne comprend pas : parfois ma voix sort magnifique et je fais ce que je veux et le lendemain rien ne fonctionne.

Ces questions et bien d'autres, il est normal de se les poser quand on a jamais travaillé sa voix même si on chante depuis longtemps.

Et ce n'est qu'un début.

Très rapidement l'apprenti chanteur se trouve confronté à la légitimité de son expression.
Ne fais-je que reproduire l'interprétation d'un artiste?
Comment puis-je trouver une expression personnelle ou plus simplement, qu'est-ce que j'exprime quand je chante?

Chanter devient un moyen de découverte de soi, de sa relation aux autres, un moyen de rencontrer la création artistique.

La voix peut aussi être un mystère.
Chanter faux, extinction de voix, dysphonie... autant d'aléas incompréhensibles quand les aspects physiologiques et médicaux ont été explorés sans résultat.